Situation technique pour l’or et l’argent

La moyenne mobile exponentielle à 200jours se tient à $753. Notre risque de baisse est donc de -17,2% et nous recommande actuellement la prudence. Un trader jouera la présente hausse en achetant les retours du prix sur la moyenne mobile à 50 jours (actuellement vers les $834, en hausse rapide), mais sortira immédiatement si cette dernière venait à être défoncée. Une cassure de la MM50jours signifierait très probablement un retour sur une moyenne mobile de long terme, comme la MMexp200jours ou la MM325jours. Nous voyons que la MMexp200jours a fourni de nombreux points d’entrée depuis le début du marché haussier sur l’or, et il n’y a aucune raison pour que cela change, tant que nous restons en phase 2. Nous sommes encore très loin de la phase 3, car le public n’est pas du tout intéressé par l’or. Si les médias en parlent aujourd’hui, c’est pour commenter et éventuellement recommander l’or, mais pour que le grand public commence réellement à acheter de l’or, il faudra encore attendre que le prix continue sa hausse en phase 2 quelques années durant. La première réaction du public, c’est bien souvent de se dire qu’il aurait dû acheter avant, et
que maintenant c’est trop tard. Tout ceci, basé sur la simple observation du cours de l’or, et non sur ses fondamentaux.
Simone Wapler de la Chronique Agora penche pour une poursuite de la hausse jusqu’à $1800 (sommet final) d’ici quelques mois. Elle se base sur le pic de l’or mensuel de $675 en janvier 1980 en valeur corrigée de l’inflation, c’est-à-dire $1’821 aujourd’hui. Mais se baser sur l’indice des prix à la consommation pour effectuer la conversion comporte une grande source d’erreur. L’économiste John Williams calcule, pour $675 en 1980, un prix équivalent en décembre 2007 à $4’897, en se basant sur l’ancien indice des prix à la consommation (avant l’administration Clinton nous avions un indice qui n’était pas trituré dans tous les sens pour minimiser l’inflation)… Je pense donc qu’il y a deux problèmes avec son analyse : premièrement nous ne sommes pas encore en phase 3, et deuxièmement, le calcul officiel pour l’inflation des prix l’induit en erreur. A mon avis, si l’or doit entrer dans une phase de bulle, il ira bien au-delà de $3000. L’équivalent de $850 en janvier 1980 correspond à $6’167, en décembre 2007, selon John Williams. Et si l’or devait retrouver le même taux de couverture par l’or de la Fed (8’133t) qu’en 1980, il faudrait qu’il grimpe à $5’879. Nous avons là deux meilleurs points de comparaison…... Read More | Share it now!

Trade

Le second carnet affiché page 322 permet de montrer son suivi de tendance intraday en milieu de matinée, peu après la publication de DB : il y a bien eu quelques retracements sur les 34.80 euros, mais le tendance de fond intraday est clairement haussière.... Read More | Share it now!

Trading intraday et overnight

La différence entre les traders CT intraday et overnight

Ce n’est pas une différence de nature, ils font à peu près la même chose : suivre la tendance CT et TCT sur une valeur en trend following ; topoption explique que c’est plutôt une différence de degré : ils ne s’inscrivent pas dans la même durée d’exposition au marché et ne visent pas le même objectif de gain. Une autre caractéristique importante des compétiteurs rencontrés est que leur approche technique du marché et des valeurs à très court terme les incite par principe à jouer la poursuite/continuation d’une tendance, plus que d’anticiper son retournement.... Read More | Share it now!

Grosse pression vendeuse au carnet en préouverture

Vincent voit la grosse pression vendeuse au carnet en préouverture ; il décide donc de jouer l’accélération de la baisse immédiatement après l’ouverture, tel qu’on l’a vu sur la bourse pour les nuls ; il shorte à 9 :00 :00 10000 titres pour voir ; il est exécuté à 0.50 sans problème vu les quantités au carnet, avec un ordre au marché, il tape la meilleure limite acheteuse de la fourchette 0.50/0.51.
Vu sur nessfx courtier, le titre continue de baisser vers les 0.45 euro vers 9h15 et il rebondit ensuite vers les 0.47/0.48 à 9 :34 :22 ; voyant la résistance du titre à descendre plus bas, il décide de se racheter vers 9h30 à 48 cents (il va taper avec un ordre au marché les meilleurs vendeurs de la fourchette 0.47/0.48 soit à 48 cents, visible à droite sur le carnet ci dessous).... Read More | Share it now!

Un trade Short

Le trade short sur Infogrames

Le 15 juin 2006 en préouverture il repère cette annonce très négative pour IFG (baisse du chiffre d’affaires, déficit d’exploitation, report du remboursement de la dette, absence de prévisions), qui dégrade encore les fondamentaux et les perspectives de la société éditrice de jeux vidéos.
Le 15/06/2006 à 8h44 : Ecart. Près de 150 millions de perte annuelle
Infogrames a accusé une lourde perte de près de 150 millions d’euros au titre de 2005-2006, pour un chiffre d’affaires en recul de plus de 30%. Cela rappelle même les pertes immobilières détaillées sur http://www.objectifeco.com/immobilier/immobilier-physique/acheter-louer/acheter-ou-louer-son-logement-principal-le-piege-se-referme-tout-doucement.html. Aucune prévision n’est avancée pour l’exercice qui vient de débuter. Compte tenu de la baisse de plus de 30% du chiffre d’affaires accusée à fin mars par Infogrames au titre de son exercice 2005-2006, on ne s’imaginait pas voir le groupe de jeux vidéo retrouver la voie des bénéfices.... Read More | Share it now!

Trade long sur action

– Le trade long sur Ubisoft Entertainment

Dans un marché boursier très calme Vincent repère en préouverture du marché une forte pression acheteuse sur UBI (ouverture théorique de premarket à « 34.16T »), sans nouvelle particulière sur la valeur optionweb ; à 9 :00 :01 il achète pour voir et jouer la poursuite du mouvement, 1170 titres au prix du marché ; il est exécuté à 34.25 euros soit le prix d’ouverture.... Read More | Share it now!

L’analyse graphique en bourse pour débutants

Comment trader ?

Double rupture haussière ou baissière du cours de la clôture de la veille et du cours de l’ouverture de la séance. La troisième variable très basique et pratique, est le suivi par Vincent style 24 option de l’évolution du prix surtout après l’ouverture dans les premiers échanges au carnet : si le cours casse simultanément ou successivement, à la hausse ou à la baisse, le cours de clôture de la veille et le cours d’ouverture du jour même, c’est un bon indicateur de tendance à TCT en intraday  pour prendre une position longue ou short et jouer la poursuite de tendance, même si ce signal n’est pas absolu et qu’il existe des faux signaux là aussi, comme expliqué sur topoption.... Read More | Share it now!